RECHERCHE

À propos de nous

Artengine : l'entrée en jeu de la technologie

Le succès d'une économie créative dépend de la vision de ses artistes. En marge de la culture de masse de longs-métrages et de publicités télévisuelles, il y a la vidéo et la performance. En marge de la culture populaire musicale, des festivals audiovisuels qui transportent le spectateur aux limites de la perception. En marge de l'ingénierie, des bricoleurs et des pirates informatiques. Et ainsi de suite.

Au coeur de l'économie créative – et plus que tout autre secteur –, les artistes en arts médiatiques investissent les nouvelles technologies avec un esprit ludique. Inspirés par la multitude de voies offertes par la technologie, les artistes révèlent de nouvelles façons d'y penser, de la « faire ». Aujourd'hui, les arts médiatiques englobent essentiellement les communautés en ligne, le jeu, le développement technologique distribué et open source, les expériences de réalité mixtes ou augmentées, les technologies fonctionnelles, les corps cyborgs et autres avenues d'invention encore inexplorées.

Du petit projet bricolé à l'événement d'envergure qui transforme le sensorium, aux communautés virtuelles de technologistes et de créateurs, les arts médiatiques nous rappellent l'inouï potentiel de la technologie. C'est le champ où la technologie et les humaines entrent en jeu.

L'organisme

Établi à Ottawa, Artengine regroupe des artistes, des technologistes et des personnes engagés dans la communauté locale, nationale et internationale de créateurs dont la pratique investit la technologie.

1. Notre mission

Aiguiser votre créativité.

2. Notre vision

Rallier les artistes, le public des arts et le grand public à l'échelle locale, nationale et internationale.

Nous visons à être un organisme très souple qui catalyse des partenariats stratégiques pour produire d'ambitieux projets publics à portée, à réputation et à contribution internationales. Nous souhaitons aussi proposer une programmation régulière opportune et accompagner de nouvelles idées et tendances artistiques dans leur cycle de vie naturel.

3. Nos valeurs

Nous valorisons l'accès démocratique à nos ressources matérielles et organisationnelles, voire à notre organisme en général.

Nous valorisons et soutenons les liens entre artistes et membres du grand public qui s'intéressent à la technologie.

Les activités

Artengine présente, promeut et soutient la création artistique nourrie de la technologie.

Situé dans la Cour des arts d'Ottawa, Artengine est un centre d'artistes autogéré de production et de diffusion en art médiatique. Chef de file du développement en art médiatique dans l'Outaouais, nous partageons notre expertise dans nombre de langage de programmation open source avec les artistes, nous nous inscrivons dans un réseau international d'artistes programmeurs, et nous fournissons des outils et de la formation aux artistes indépendante de toutes disciplines. Les artistes concernés par l'art médiatique numérique profitent du Lab M70 : un espace de travail souple, des outils technologiques qui peuvent être utilisés sur place ou sur le terrain, ainsi que du perfectionnement sur l'application et le développement des outils technologiques à Artengine.

Les nombreux événements d'Artengine offrent une programmation astucieuse et divertissante à la population largement professionnelle de la capitale nationale, ainsi qu'aux jeunes de tous horizons. Les événements suscitent l'attention enthousiaste des médias, alimentés par l'inclusive Artlist d'Artengine – un outil de promotion en ligne disponible pour tous les organismes artistiques intéressés et qui compte à ce jour 2 000 abonnés.

De plus, l'acclamé festival biennal en art médiatique Electric Fields/Champs électriques continue à prendre de l'ampleur, et propose des créations locales, nationales et internationales à un bassin grandissant de spectateurs. L'événement soeur du festival qui se tient en alternance avec celui-ci, le symposium Champs électriques, rassemble un large groupe de partenaires des communautés d'art et de recherche d'Ottawa et de Montréal, et nourrit le discours critique et la création artistique basée sur l'usage de la technologie.

Notre mandat

Artengine s'engage à :

  1. Soutenir la création, la diffusion et la promotion de l'art qui découle d'expérimentations technologiques, et en ligne et dans un lieu physique.

  2. S'assurer que les artistes ont un accès abordable aux ressources technologiques nécessaires pour la création ; cela comprend autant les équipements que l'information. Les champs artistiques pertinents comptent la programmation, l'électronique sur mesure, l'adaptation de réseau et de nombreuses autres pratiques dans lesquelles la mise en oeuvre se distingue par le rôle de la technologie dans la production ou la diffusion.

  3. Frayer un espace en ligne géré par des artistes en étant propriétaire et administrateur de son propre serveur afin de fournir des services accessibles aux artistes et aux autres centres d'artistes autogérés. Ces services incluent l'espace Web pour la présentation et la promotion, le courriel, les Listserv et autres services de réseau, ainsi qu'un appui et un conseil technique.

  4. Maintenir un lieu consacré à l'expérimentation technologique en reconnaissant l'importance du rôle d'une communauté active basée localement pour le processus artistique. Ce lieu opère comme laboratoire de production et de diffusion, et carrefour pour l'échange d'idées et de méthodes, formelles et informelles, dans la mesure qu'elles se rapportent à l'art basé dans les technologies.

  5. Appuyer le mouvement open source de façon active en travaillant avec des projets particuliers de logiciel qui fournissent aux artistes des outils de création distincts et abordables.

L'historique

Artengine est créé en 1996 pour promouvoir l'accès aux outils technologiques pour les artistes de la région. L'organisme dessert un groupe d'artistes abonnés à Ottawa et au Canada, ainsi que de nombreux organismes culturels. Il fournit des outils essentiels tels qu'un service de site Web et de courriel, un réseautage communautaire, une plateforme pour le partage de connaissances et surtout, de l'assistance conceptuelle et technique pour la création artistique.

En 1999, Artengine crée la Artlist, notre point d'accès public le plus important, et la liste d'envoi culturelle la plus vieille de l'Outaouais. La Artlist profite à plusieurs communautés, y compris aux communautés artistiques anglophone et francophone, et maintient un bassin d'abonnés de plus de 2 000 courriels. En 2007, la Artlist est intégrée au nouveau site Web Artengine. Un calendrier d'événements en ligne s'ajoute au service existant pour accroître la capacité de réseautage de ce service régional gratuit. Avec la mise à jour récente de nombreux courriels texte à un seul courriel quotidien en HTML, le courriel Artlist ONE, la Artlist continue son évolution afin de répondre de façon proactive aux besoins en devenir de la communauté.

Au fil des années, Artengine s'est engagé dans une programmation variée qui comprend des expositions en ligne et en galerie, des résidences d'artiste, des séries de spectacles, des ateliers, des conférences et des classes de maître. Dans notre nouveau plan stratégique en 2007, nous avons articulé une « vision de programmation unie et identifiable » comme élément-clé de croissance organisationnelle. Nous allons fournir plus d'occasions de diffusion aux artistes en arts électroniques de la région et du pays, augmenter la capacité professionnelle de la communauté régionale et sensibiliser de nouveaux publics.

En 2005, Artengine progresse d'une plateforme virtuelle en un lieu physique de recherche. Cette valorisation organisationnelle consolide notre rôle d'axe central pour tous les artistes engagés dans l'art électronique dans la capitale nationale. En 2007, nous emménageons dans la Cour des arts de la Ville d'Ottawa, confirmant d'autant plus l'organisme comme lieu important de la communauté.

En 2008, Artengine reprend la direction principale du festival biennal Champs électriques de SAW Video. Nous avons développé le projet de festival en important événement de diffusion qui déploie des collaborations à Ottawa, à Montréal et à Toronto. La nature collaborative du festival renforce notre accès aux ressources et fait progresser notre connaissance des arts électroniques dans toutes les disciplines.

Depuis ses débuts, Artengine a des liens importants au mouvement open source. Nous avons contribué aux scripts et à la programmation des projets open source PureData et GridFlow. Nous avons aussi joué un rôle considérable dans la communauté internationale, y compris en tant que co-hôte du colloque international PD à Montréal en 2007. Dernièrement, nous avons noué des relations considérables avec la communauté maker, et développé des réseaux d'échanges pour des plateformes de logiciel et d'équipement.

Le conseil d'administration

Nous reconnaissons que la direction d'un organisme exige une approche holistique, un alliage de toutes nos ressources en programmation, en infrastructure technologique et en personnes. Le conseil d'administration nous aide aussi à structurer notre vision pour l'avenir. Fidèle à son identité de centre d'artistes autogéré, Artengine est gouverné par un conseil de six artistes actifs dans leur pratique.

Diana Cantu, Chairperson, is a specialist in the intersection of art and new technology. She is a career technology evangelist and professional whose background features a mix of tech and the arts including: pioneer satellite broadband networks (for digital broadcasting, IPTV, digital cinema, and distance learning), a 3D technology company in Montreal, running a small arts-oriented graphic design practice in NYC, commercial and non-profit art galleries, and a small opera company. She is President Emeritus of the Ottawa School of Art Board of Directors. As an enthusiastic longtime social media netizen, she is found blogging, tweeting, networking and hanging out online in a variety of places —cataloged here: www.about.me/dianacantu. Her passion spans around geek culture, street & graffiti art, travel, hacking (the creative/good kind), languages, food, art, wine, technology, dance, social media, 3D, social justice, mentoring, all things nerdy, and art.

Susan Robbins Parsons is the Chief Financial Officer at GAL Power Systems where she supervises all financial aspects of the company and directly assists the President and CEO on all strategic and tactical matters as they relate to budget management, cost benefit analysis, forecasting needs and the securing of new funding. She is proficient with both US and Canadian GAAP and holds an MBA from Dalhousie University and a Bachelor of Arts degree from the University of Western Ontario. Her volunteer experience includes Ottawa Carleton Research Institute’s Dollar and Sense committee member, treasure for a junior hockey team and Official Agent for a political campaign. She was awarded the Ottawa Business Journal's prestigious 'Top Forty under Forty' in 2004. ?

Rupert Oliver Allen, est économiste et spécialiste de l'engagement des parties intéressées au gouvernement fédéral, où il travaille depuis quatre ans. Antérieurement, il a oeuvré dans nombre d'institutions artistiques au Canada et à l'étranger, y compris l'Itau Cultural à São Paulo, le Musée des beaux-arts du Canada et la Biennale de Venise. Il siège au comité exécutif du Conseil des arts d'Ottawa et il est chargé de recherche au Carleton Centre for Community Innovation. M. Allen a une maîtrise en critique et art contemporain de la University of Essex, et un diplôme de cycle supérieur en durabilité de l'Université Carleton.

Parm Gill is a serial technology entrepreneur and, over the years, he has guided the growth and development of numerous start-up companies. As Managing Partner of the Gill Group, he acts as a strategic advisor, mentor/coach, and connector for startup companies! He currently holds a number of patents - with numerous other patent applications in process, in various international jurisdictions.

Parm is actively involved in the startup and Angel Investment eco-system in various capacities such as:

Parm also contributes his time to a number of local organizations and charities such as:

You can find out more about Parm at LinkedIn.com/in/ParmGill, where he can also be contacted, and he can be found on Twitter @ParmSGill

He can be quoted as saying, “Focus on the positive, keep learning, and whatever you do in life #LoveIt!”

Jon Milne brings over 15 years of experience in marketing, sales, business development and product management. Jon is currently the Managing Director of Innovation at Invest Ottawa. Previously, Jon held various roles at Irdeto including Director of Sales, Director of Global Field Marketing and Product Marketing Manager. Prior to Irdeto, Jon held positions with IBM Canada, Corporate Renaissance Group and Public Works and Government Services Canada.

Jon has Bachelor of Commerce from Carleton University and an MBA from Carleton University’s Sprott School of Business. Jon Milne has a passion for startups, technology trends including where technology meets art and innovation which is reflected in his community involvement as an executive member at Fresh Founders, member of the boards of directors of YMCA – YWCA of the National Capital Region, and Board Member of Artengine.